Accueil Infos et Conseils L'usure des pneus.

Quand parle-t-on de pneus encore en bon état ou non ?

Il est difficile d’éviter certains dangers sur la route : nids-de-poule, verre, pierres, etc. Mais vous pouvez contrôler vous-même les principales causes des problèmes de pneu.

Slijtage banden

Évitez à tout moment de sur- ou sous-gonfler vos pneus, de les surcharger ou de rouler trop vite. Vous augmenterez ainsi non seulement votre sécurité, mais vos pneus s'useront aussi moins vite.

Évitez de sur- ou sous-gonfler vos pneus

Ne roulez jamais avec des pneus sur- ou sous-gonflés. Cela affecte la durée de vie de vos pneus, le confort de conduite, la traction et la force de freinage. Une pression de gonflage trop faible peut entraîner une surchauffe, une augmentation de la résistance au roulement, une usure prématurée, voire des dommages au pneu. Une pression de gonflage trop élevée réduit également la durée de vie du pneu et entraîne une perte d’adhérence.

Évitez de rouler trop vite

Si vous entrez en contact avec un danger sur la route, le risque de dégradation est plus grand à vitesse élevée. Lorsque vous roulez vite, le pneu produit en outre trop de chaleur. Ce qui peut entraîner une dégradation, voire une rupture soudaine du pneu et une fuite d’air rapide. Vous risquez ainsi de perdre le contrôle du véhicule et de vous retrouver impliqué(e) dans un accident. Vous constatez qu’un pneu ou une roue est endommagée ? Faites faire un contrôle par un spécialiste des pneus de VAB.

Éviter de surcharger les pneus

Ne manquez pas de contrôler la capacité de charge maximale de vos pneus. Celle-ci est indiquée sur le flanc du pneu. Veillez à ne pas dépasser cette valeur. Des pneus surchargés peuvent en effet entraîner une surchauffe. Suivez toujours les recommandations du spécialiste des pneus.

Comment contrôler l’usure du pneu ?

La bande de roulement est la seule partie du pneu qui assure l’adhérence à la route. Vous roulez avec des pneus usés ? Le risque de crevaison et d’aquaplanage augmente, et le danger est plus grand en hiver. Contrôlez donc régulièrement l’usure de vos pneus :

1) Faites en sorte d’avoir un bon angle de vue sur la bande de roulement
  • Stationnez la voiture sur une surface plane et régulière et serrez le frein à main.
  • Tourner le volant à 45°, vers la droite ou vers la gauche, pour avoir une vision claire du pneu avant de commencer l'inspection du pneu concerné.
2) Vérifiez la structure des pneus
  • Vérifiez la profondeur de sculpture et d'autres formes d’usure en surface

Quels sont les symptômes d’usure ?

1) Profondeur de sculpture

Les pneus doivent présenter une profondeur de sculpture d’au moins 1,6 mm sur toute la circonférence et sur la bande centrale constituée des trois-quarts de la largeur du pneu. Faites remplacer vos pneus d’été lorsque la profondeur de sculpture atteint 2 mm et vos pneus hiver lorsque la profondeur de sculpture est inférieure à 4 mm.
Tous les pneus sont équipés de témoins d’usure : il s’agit de petits plots en caoutchouc dans les rainures principales, accompagnés des lettres TWI (Tread Wear Indicator). Le profil est usé jusqu’à ce témoin d’usure ? Dans ce cas, la limite légale est atteinte et le pneu doit être remplacé.
Les conducteurs qui roulent avec des pneus dont la profondeur de sculpture est inférieure à la limite légale jouent avec leur sécurité, celle de leurs passagers et des autres usagers de la route. Ils risquent également une amende.

2) Autres signes d’usure

  • Usure au centre de la bande de roulement – ‘usure en creux’
    Cette usure est causée par des pneus surgonflés. Dans ce cas, corrigez la pression des pneus. Le pneu peut être maintenu en roulage si conforme aux exigences légales.
  • Usure sur les épaules de la bande de roulement – ‘usure ronde’
    Cette usure est causée par des pneus sous-gonflés. Dans ce cas, corrigez la pression des pneus. Le pneu peut être maintenu en roulage si conforme aux exigences légales.
  • Usure de pincement
    Usure croissante sur le bord extérieur du pneu sur toute la largeur de la bande de roulement. Un côté est rugueux, l’autre lisse. Dans ce cas, faites aligner les roues. Le pneu peut être maintenu en roulage si conforme aux exigences légales.
  • Usure en facettes
    Usure en vagues, par plages, en facettes, etc. Généralement constatée sur les pneus arrière. La conséquence d’une combinaison de plusieurs facteurs, tels qu’un mauvais réglage de l’essieu arrière et une défaillance de la suspension. Faites dans ce cas contrôler la géométrie et les organes de suspension du véhicule. Le pneu peut être maintenu en roulage si conforme aux exigences légales et s’il ne provoque pas de vibrations.
  • Âge et déchirures
    Après quelque temps, le caoutchouc devient rigide et les pneus deviennent aussi plus secs, ce qui entraîne des petites déchirures sur le côté du pneu, susceptibles de provoquer une crevaison. C’est pourquoi un pneu doit être remplacé à temps, après maximum 5 ans (par temps ensoleillé et chaud, la durée de vie est souvent inférieure). L’âge du pneu peut être contrôlé au moyen du code DOT figurant sur le flanc du pneu. Les deux premiers chiffres correspondent à la semaine dans laquelle le pneu a été produit, les deux derniers chiffres indiquent l'année de production du pneu. Exemple : 5107 figure sur un pneu qui a été produit dans la 51e semaine de l’année 2007.
  • Déformations
    Le pneu présente des boursouflures, des hernies locales avec ou sans traces de chocs telles que des coupures ou des griffures. De telles déformations sont la conséquence d’une rupture de la nappe carcasse provoquée soit par le contact avec un obstacle tel qu’une bordure ou un trou dans la chaussée, soit par le pincement du flanc du pneu entre un obstacle et la jante. Le pneu qui présente ces symptômes est dangereux et doit immédiatement être remplacé. Contrôlez dans ce cas également l’état de la jante.

Pneus usés ? Nous vous disons où vous pouvez vous en défaire.

Il existe aujourd’hui diverses possibilités pour vous défaire de vos pneus usés.

• Au point de vente
Si vous achetez des pneus neufs auprès de votre spécialiste des pneus, celui-ci reprend gratuitement vos pneus usés selon le principe un vieux pour un neuf. Une exception à cette règle concerne le remplacement des pneus été par des pneus hiver (et inversement). Vous n’achetez pas de pneus neufs ? Votre spécialiste des pneus reprendra gratuitement un seul pneu usé (maximum 4 pneus par famille).

• Au parc à conteneurs
Les parcs à conteneurs enregistrés acceptent également des pneus usés, pour autant que ces deniers fassent partie du système Recytyre (maximum 4 pneus par famille).

Attention : les types de pneu que les parcs à conteneurs peuvent accepter sont limités.

Qu’est-ce que Recytyre ?

L’ASBL Recytyre, l’organisme de gestion des pneus usés en Belgique, a été constituée le 9 février 1998 par les 6 principaux manufacturiers et importateurs de pneus conjointement avec plusieurs groupements représentés au sein de Traxio (jadis Federauto).
Cet organisme a été créé en réponse à l’obligation de reprise des pneus usés, conformément aux conventions environnementales. Pour plus d’infos, surfez vers recytyre.be.


Nos marques

Besoin d’aide ?

Posez votre question ou demandez que nous vous rappelions